Vous êtes ici : Accueil FRRecherchePublications

  • Recherche,

Nouvelle édition bilingue de "Musique de Chambre" de James Joyce

Publié le 10 décembre 2012 Mis à jour le 4 avril 2014
Date(s)

le 10 décembre 2012

Traduction en vers réguliers et rimés de l'ouvrage Musique de chambre de James Joyce, par Adrien Louis, doctorant du Lis. La Préface est de Jacques Aubert.

Présentation de l'éditeur
La musique, les chants et les sons n'ont jamais cessé d'habiter et de façonner les œuvres de Joyce. Tandis qu'un cercle de ses amis s'évertuaient à traduire en français tel passage de Finnegans Wake, ils s'étonnaient de ce que les remarques de Joyce portassent moins sur le sens que sur le rythme et la sonorité des phrases. Et au moment de mettre le point final à cette œuvre monumentale à la prose la plus extraordinaire, Joyce pressait un autre de ses amis de retrouver un banal chant d'amour grec, qu'il avait entendu quelques années auparavant, et dont l'humeur plaintive lui évoquait maintenant la fin de son propre livre. En proposant aujourd'hui, en édition bilingue, une traduction inédite du premier recueil de poésie de Joyce, et la première traduction qui soit en vers rimés et réguliers, c'est cette musicalité et ce goût des chansons simples que nous nous proposons de transmettre. Musique de Chambre fut toujours conçu par son auteur comme une petite pièce musicale exprimant, de l'ouverture au finale, tous les mouvements d'une passion amoureuse. Et quoique Joyce eut tout au long de sa vie une attitude contrastée pour ce recueil, l'enthousiasme ne tardait pas à le reprendre, lorsqu'il était question de le mettre en musique, ou lorsqu'il entreprenait lui-même d'en chanter quelques vers.



Références de l'ouvrage
> Editions Le Bousquet-La Barthe
11 €
Partenaires :
Volume publié avec le soutien de la région Languedoc-Roussillon
Contact traducteur : louis.adrien@laposte.net