Accès direct au contenu

UPEC

Lettres, langues, sciences humaines

logo_pdf

Fac lettres, langues et sciences humaines > Recherche > Publications


Les oeuvres complètes de Voltaire : writings of 1761 (volume 52)

  • Version pdf
  • Imprimer la page
  • Envoyer à un ami
  • Partager

Recherche

Actualités scientifiques, Publication

Le 31 mai 2011

Un ouvrage auquel a participé Marie-Emmanuelle Plagnol, professeur de littérature à l'université Paris Est Créteil et responsable de l'équipe d'accueil Lettres, Idées, Savoirs (EA 4395)

Voltaire foundation 52.jpg
Présentation
La genèse et la rédaction de la tragédie historique de Don Pedre s'étendent sur une période de 14 ans de 1761, date de la première mention du sujet dans la Correspondance, à 1775, date de la publication, 3 ans avant la mort du  patriarche de Ferney.

Don Pedre, plus connu sous le nom de Pierre le Cruel, naquit à  Burgos en 1334 et mourut à Montiel en 1369. Il fut l'allié d'Alphonse IV de Portugal contre les Maures et roi de Castille et de León de 1350 à 1369, en dépit de diverses révoltes dont celle menée par son demi-frère Henri de Transtamare (1333-1379) qui revendiquait le trône. Il eut comme allié Édouard, prince de Galles qui l'aida à remporter la victoire de Najera sur son demi-frère et sur Du Guesclin en 1367, mais fut battu et assassiné à Montiel par son frère qui lui succéda sous le nom de Henri II dit le magnifique et régna de 1369 à 1379.

Voltaire s'intéresse à la figure contrastée de Don Pedre, sorte de Janus moral de l'histoire espagnole, bien avant les premières ébauches de sa tragédie, dans l'Essai sur les mœurs, au chapitre LXXVII, intitulé : "Du Prince Noir, du roi de Castille, Don Pedre le Cruel et du connétable Du Guesclin". La tragédie, qui ne fut pas représentée, est l'occasion, ainsi que les paratextes (Épître à d'Alembert, Discours historique et critique et Fragment) d'une réhabilitation du souverain castillan en s'appuyant sur une réflexion plus vaste sur l'esprit partisan et nationaliste des historiens, l'absence de sources, la substitution de la fable à la vérité historique, bridée par le pouvoir et la censure. Mais au-delà de la politique, la pièce propose une méditation pessimiste sur un monde qui s'achève.

L'ouvrage présenté ici dans le volume 52, Writings of 1761,  des Oeuvres complètes de Voltaire éditées par la Voltaire Foundation, donne une édition scientifique de la tragédie en 5 actes et en vers, ainsi que des paratextes, précédée d'une introduction de 91 pages.
 
A propos de l'auteur 
Marie-Emmanuelle Plagnol, professeur de littérature à l'université Paris Est Créteil et responsable de l’EA LIS.
Directeur d'édition: Nicholas Cronk (préface de David Williams). 

Référence de l'ouvrage 

Voltaire Don Pedre, édition critique,  dans les Oeuvres complètes  de Voltaire
Voltaire Foundation, Oxford, tome 52, Writings of 1761, pp.1-190.
ISBN : 978-0-7294-0888-2
Collection : Les oeuvres complètes de Voltaire

Contact

Marie Emmanuelle Plagnol

En savoir plus sur l'auteur

mise à jour le 12 février 2013

Université Paris-Est Créteil Val de Marne (UPEC) Université Paris-Est

Université Paris-Est Créteil Val de Marne

Faculté des lettres, langues et sciences humaines
61, avenue du Général de Gaulle
94010 Créteil
UFR de lettres et sciences humaines