Accès direct au contenu

UPEC

Lettres, langues, sciences humaines

logo_pdf

Fac lettres, langues et sciences humaines > Recherche > Publications


Les écrivains contre les dictatures

  • Version pdf
  • Imprimer la page
  • Envoyer à un ami
  • Partager

Recherche, Culture scientifique et humanités

Publication, Actualités scientifiques

Le 1 septembre 2015

Ouvrage d'Alain Vuillemin, professeur émérite de littérature comparée à l'UPEC et membre du LIS.

Couverture Les écrivains contre les dictatures
Présentation
Ces études sur Les écrivains contre les dictatures en Europe centrale, orientale et occidentale prolongent un travail considérable publié par Alain Vuillemin en 1989, aux éditions Méridiens-Klincksieck, sous le titre Le dictateur ou le dieu truqué dans les romans français et anglais de 1918 à 1984.

Tout commence avec "Le dictateur roumain" et sa contestation à travers la littérature roumaine d'expression française, qui occupe une place considérable dans l'ensemble qui est présenté. Le retentissement des procès staliniens a été aussi puissant dans d'autres pays d'Europe, dès 1929. L'on remonte ensuite  vers cet autre "univers concentrationnaire", stalinien, qui, sans se confondre avec lui, est inséparable du nazisme, de ses variantes et de ses suites.

C'est en 1958, en effet, que fut publié La nuit d'Elie Wiesel, futur prix Nobel de la Paix en 1986. C'est un témoignage bouleversant sur l'expérience de celui qui, né à Sighet, en Roumanie, le 30 septembre 1928, puis devenu citoyen Hongrois en 1940 après l'annexion de la Transylvanie par la Hongrie, fut déporté en 1944, à l'âge de seize ans à Birkenau, à Auschwitz et à Buchenwald. Pour ce juif d'aujourd'hui (c'est le titre d'un de ses livres, paru en 1977), Se taire est impossible (c'est le titre de son dialogue avec cet autre déporté à Buchenwald, Jorge Semprun, publié en 1995).

Alain Vuillemin nous conduit jusqu'en 2009 avec Terre des Affranchis, le premier roman de Liliana Lazar, une auteure roumaine d'expression française. L'ombre des dictateurs passe et repasse dans Les écrivains contre les dictatures en Europe centrale, orientale et occidentale. Le titre choisi par Alain Vuillemin le souligne : ce n'est pas seulement un débat, mais un combat. Un combat contre un faux dieu, le prétendu président Nil dans cette étonnante variation qu'est Travels in Nihilon, le roman d'Alan Sillitoe publié en 1971, qui évoquait la situation de la Roumanie d'alors. En ce siècle nouveau où les dictatures sont toujours prêtes à renaître, doit s'affirmer plus que jamais - ce sont les derniers mots du livre - une puissance de résistance qu'aucun dictateur ne réussira jamais à abattre.

A propos de l’auteur
Alain Vuillemin est professeur émérite de littérature comparée, rattaché au laboratoire "Lettres, Idées, Savoirs" (LIS) de l'Université de Paris-Est Créteil (UPEC) et membre de l'Association des écrivains de langue française (ADELF).

Références de l’ouvrage
Éditeur : Rafael de Surtis
396 pages
ISBN : 9-782846-723879
Prix : 25,00€

mise à jour le 16 octobre 2015

Université Paris-Est Créteil Val de Marne (UPEC) Université Paris-Est

Université Paris-Est Créteil Val de Marne

Faculté des lettres, langues et sciences humaines
61, avenue du Général de Gaulle
94010 Créteil
UFR de lettres et sciences humaines