Vous êtes ici : Accueil FRRecherchePublications

  • Recherche,

La Modernité et son autre. Récits de la rencontre avec l'Indien en Amérique du Nord au XVIIIe siècle

Publié le 31 mai 2010

Un ouvrage de Robert Sayre, professeur émérite d’études anglo-américaines à l’Université Paris Est-Marne-la-Vallée.

Date(s)

le 1 octobre 2008

Présentation de l'éditeur
Deux formes de civilisation se sont affrontées dans l’Amérique du Nord du XVIIIe siècle : celle de la modernité capitaliste naissante des colonisateurs, d’une part, et celle, « pré-moderne », des Amérindiens d’autre part. Tel est le sujet de ce livre, qui fait entrer en jeu l’histoire, l’économie et la sociologie, mais aussi l’ethno-histoire et l’anthropologie.

L’ouvrage se veut avant tout centré sur l’étude de textes relevant de genres divers, en particulier le récit de voyage en territoire indien, qui fait, à l’époque, figure de best-seller avant la lettre. Ceux qui sont analysés permettent d’appréhender les différents modes de représentation adoptés par les voyageurs anglo-américains, comme le botaniste quaker William Bartram, ou français, comme le baron de Lahontan ou le père jésuite Charlevoix. Partis explorer les environs des Grands Lacs ou la Floride, ils sont allés, chacun à sa façon, à la rencontre de l’ « autre ».  L’analyse s’efforce de relier les différentes perceptions de l’Amérindien aux profils socio-culturels des voyageurs, mais relève en même temps des convergences significatives.

L’ouvrage s’accompagne d’illustrations et, en annexe, d’une chronologie des événements historiques, des voyages et des publications.

A propos de l'auteur
Robert Sayre est originaire des États-Unis. Il a été étudiant à l’Université de Columbia et enseignant à Harvard avant de s’installer en France. Aujourd’hui professeur émérite d’études anglo-américaines à  l’Université Paris Est-Marne-la-Vallée, il est l’auteur de plusieurs livres, dont Révolte et Mélancolie : le romantisme à contre-courant de la modernité, Payot, 1992 (en collaboration avec M. Löwy).

Références éditeur
Les Perséides
Parution : 10/2008
ISBN: 978-2-9155-9637-3