Vous êtes ici : Accueil FRRecherchePublications

  • Recherche,
  • Culture scientifique et humanités,

Jacques Maritain e i diritti umani. Fra totalitarismo, antisemitismo e democrazia (1936-1951)

Publié le 3 février 2012 Mis à jour le 26 mars 2018
Date(s)

le 2 janvier 2012

Ouvrage de Daniele Lorenzini, doctorant en philosophie (Université Paris-Est Créteil - Università «La Sapienza» di Roma) et membre du laboratoire Lettres, idées, savoirs.

Présentation de l'éditeur
Ce livre reconstruit une phase fondamentale de la pensée de Jacques Maritain sur les droits de l’homme, à travers l’étude de sa collaboration (généralement ignorée par l’historiographie) avec un groupe d’intellectuels catholiques américains qui fondèrent en 1939 le Committee of Ca-tholics for Human Rights. Des années newyorkaises de Maritain surgit ainsi un visage inédit du philosophe : son inébranlable volonté de promouvoir une série de droits fondamentaux que chaque être humain possède indépendamment du fait qu’il connaisse la « vérité » religieuse.

L’évolution de la pensée politique maritainienne dévient alors évidente : à une perspective traditionnelle de défense des droits qui appartiennent à la personne en tant que créature spirituelle et transcendante (subordonnés donc à la reconnaissance des droits de Dieu et de l’Église catholique), succède la surprenante légitimation historico-théorique des droits de l’homme, universels et inaliénables, hérités de la modernité.

A propos de l'auteur
Daniele Lorenzini est doctorant en philosophie (Université Paris-Est Créteil-Università «La Sapienza» di Roma) et membre du Lis.

Références de l'ouvrage
Editions Brescia, Morcelliana
Collection Storia
Langue italienne
ISBN: 978-88-372-2566-7  
208 pages
Prix: 16,50 €