Accès direct au contenu

UPEC

Lettres, langues, sciences humaines

logo_pdf

Fac lettres, langues et sciences humaines > Recherche > Publications


Héritage(s) dans le monde anglophone

  • Version pdf
  • Imprimer la page
  • Envoyer à un ami
  • Partager

Recherche

Publication

Le 21 septembre 2009

Sous la direction de Marie-Françoise Alamichel, professeur de langue, littérature et civilisation du Moyen Age anglais à l'Université de Paris Est-Marne la Vallée.

Héritage(s) dans le monde anglophone
Présentation de l'éditeur
Les études consacrées aux phénomènes de rupture, de démarcation, de refus sont nombreuses, voire innombrables. Le présent volume s’intéresse, quant à lui, à la continuité : échanges, transmission, relations entre passé et présent mais aussi entre présent et futur. Car l’héritage va dans les deux sens : reprise, appropriation des sources et de l’avant ou mise en forme d’un après qui devient prolongement et parfois dépassement. Les seize articles regroupés ici sont pluridisciplinaires (civilisation et histoire, linguistique, littérature), traversent les siècles (du Moyen Age à nos jours) et les territoires (Grande-Bretagne, Etats-Unis, Commonwealth). Ils traitent ainsi d’héritage géographique, historique, social, juridique, linguistique, littéraire ou culturel. Certains privilégient l’appropriation du passé, en se concentrant sur les influences, les revendications de filiation, l’intertextualité, d’autres se concentrent sur la transmission aux générations suivantes, la poursuite, la reformulation. Dans les deux cas les liens de mémoire ou de permanence impliquent une vitalité et un profond travail de sélection, d’interprétation ou d’expérimentation qui viennent irriguer notre présent. L’héritage n’est cependant pas toujours le résultat d’un choix voulu et souhaité : il peut être difficile come le montre souvent le contexte postcolonial. Même douloureux, l’héritage est ce patrimoine qui apporte une définition de l’espace et de l’identité anglophones car, en dépit de différences évidentes et de multiples conflits en son sein, les liens du passé et ceux que tisse une langue commune font du monde anglophone une réalité riche, diverse, multiple mais cependant distincte.

A propos de l'auteur
Marie-Françoise Alamichel est professeur de langue, littérature et civilisation du Moyen Age anglais à l'Université de Paris Est-Marne la Vallée.

Références éditeur
L'Harmattan
379 pages
Parution : 21 septembre 2009
ISBN 978-2-296-10210-1

mise à jour le 28 janvier 2011

Université Paris-Est Créteil Val de Marne (UPEC) Université Paris-Est

Université Paris-Est Créteil Val de Marne

Faculté des lettres, langues et sciences humaines
61, avenue du Général de Gaulle
94010 Créteil
UFR de lettres et sciences humaines