Vous êtes ici : Accueil FRRecherchePublications

Du minimalisme moral

Publié le 8 février 2018 Mis à jour le 5 mars 2018
Date(s)

le 1 décembre 2017

Lieu(x)
Disponible en librairie et sur Cairn

Texte édité par Patrick Savidan, enseignant-chercheur à l'UPEC et membre du LIS.

Présentation

Ne pas juger les désirs d’autrui, ne pas nuire aux autres, tels sont les préceptes fondamentaux de l’éthique minimale patiemment élaborée par le philosophe Ruwen Ogien (1949-2017). Il fallait une certaine audace, le combat étant très inégal et les rangs du camp minimaliste plus que clairsemés. Mais jamais Ruwen Ogien ne rechigna à entrer dans l’arène publique pour en porter les couleurs.Convaincu que ce que l’on fait de soi-même, pour autant que l’on ne nuit à personne, est moralement indifférent, il s’est courageusement lancé à l’assaut de bien des idées reçues sur des sujets brûlants : euthanasie, GPA, libertés sexuelles, pornographie, prostitution, etc. Toujours pour prendre le parti de celles et ceux qui revendiquent leur droit d’être libres.
Cet ouvrage, qui se veut aussi hommage, présente un long article inédit de Ruwen Ogien, « La Morale introuvable », et rassemble les contributions d’une vingtaine de philosophes discutant tel ou tel aspect de l’oeuvre léguée par celui qui fut et demeure l’un des philosophes moraux les plus marquants de sa génération. L’ensemble peut ainsi constituer une sorte d’introduction au minimalisme moral, tel que l’entendait et le défendait avec brio Ruwen Ogien.

à propos de l'auteur

Patrick Savidan, professeur de philosophie politique et éthique à l'UPEC et membre du LIS.

Références de l'ouvrage

Broché : 268 pages
Editeur : Les Editions Raison publique (décembre 2017)
Collection : Raison publique
ISBN : 978-2-900337-01-1
ISSN : 2268-5944
Dimensions : 21 x 1,5 x 15,5 cm
Prix : 14 euros
Disponible en librairie et sur Cairn.