Accès direct au contenu

UPEC

Lettres, langues, sciences humaines

logo_pdf

Fac lettres, langues et sciences humaines > Recherche > Publications


Des amateurs dans les médias. Légitimités, autonomies, attachements.

  • Version pdf
  • Imprimer la page
  • Envoyer à un ami
  • Partager

Recherche

Actualités scientifiques, Publication

Le 22 juin 2015

Ouvrage co-dirigé par Benjamin Ferron, maître de conférences en sciences de l'information et de la communication à l'UPEC et membre du CEDITEC.

amateurs-vignette.jpg
Présentation
Les pratiques amateur, foisonnantes et hétéroclites, restent largement méconnues, en particulier dans le domaine des médias et du journalisme, alors qu’elles représentent bien souvent une part importante des activités culturelles et sociales. Les recompositions récentes de l’espace public médiatique ont fait émerger la figure du « journaliste amateur », tantôt perçu comme le fossoyeur du journalisme professionnel, tantôt célébré comme un agent de démocratisation de l’expression publique.

Cette publication entend faire avancer les connaissances empiriques et la réflexion théorique sur ce « journalisme amateur » et les pratiques de diffusion des biens culturels ordinaires par les médias. Les relations entre espaces profanes et espaces professionnels, les médiations techniques et sociales des pratiques amateur, les conditions et les effets de leur inscription dans la durée, constituent autant de points d’entrée privilégiés sur le matériau empirique diversifié de l’ouvrage : les publications alternatives en Tchécoslovaquie, un réseau de médias libres à Mexico, les correspondant locaux d’un titre de presse quotidienne régionale en France, une entreprise de production de logiciels éducatifs en Grande-Bretagne, ou encore des blogs musicaux, de cinéma ou de bande dessinée.

À rebours des discours normatifs dont le « journalisme amateur » est le plus souvent l’objet dans des débats publics récurrents, les analyses proposées ici s’appuient sur une étude sociologique fine des individus et des groupes considérés, ainsi que des données de cadrage pour articuler étroitement l’étude des relations entre champs professionnels et espaces amateur, d’une part, et entre les sujets et les objets de leurs passions politiques ou culturelles, d’autre part.

A propos des auteurs
 Benjamin Ferron est maître de conférences au Département de Communication politique et publique de l’Université Paris-Est Créteil et rattaché au Centre d’étude des discours, images, textes, écrits, communication (Céditec, EA 3119).
Nicolas Harvey est professeur à l’Association des professeur.e.s à temps partiel à l’Université d’Ottawa et membre du Centre de recherches sur l’action politique en Europe (CRAPE-CNRS - UMR 6051).
Olivier Trédan est docteur en Sciences de l’information et de la communication et membre du Centre de Recherche sur l’Action Publique en Europe (CRAPE-CNRS - UMR 6051).

Références de l'ouvrage

Edition : Presses des Mines
ISBN 9782356712110
210 pages
Prix : 29€

mise à jour le 4 janvier 2016

Université Paris-Est Créteil Val de Marne (UPEC) Université Paris-Est

Université Paris-Est Créteil Val de Marne

Faculté des lettres, langues et sciences humaines
61, avenue du Général de Gaulle
94010 Créteil
UFR de lettres et sciences humaines