Vous êtes ici : Accueil FRRechercheActualités des équipes de recher

  • Enseignement supérieur,
  • Recherche,

Colloque international | Donner la parole aux "sans voix" ?

Publié le 1 juin 2018

Colloque international organisé par le CEDITEC dans le cadre de son séminaire annuel.

Date(s)
Du 21 juin 2018 au 22 juin 2018
Lieu(x)
Mail des mèches - Créteil

Maison de l’Innovation et de l’Entrepreneuriat Étudiant (MIEE)
Rue Poète et Sellier
94000 Créteil

Métro 8 Créteil-Université
Plan d'accès

Présentation

Si le problème de la liberté d'expression a longtemps dominé les réflexions et les débats sur le fonctionnement des arènes publiques, la question de l'accès des groupes sociaux les plus démunis à la prise de parole légitime a été constituée au cours des dernières décennies en un problème public à part entière.

Les conditions de l'accès de ces groupes à l'expression publique et de l'audibilité de leurs discours sont aujourd'hui interrogées par de nombreux acteurs (associations, syndicats, partis, intellectueurs, travailleurs sociaux, journalistes, éditeurs, etc.) qui proposent des dispositifs destinés à "donner la parole aux sans voix".

L'objectif de ce colloque est d'examiner, dans une perspective interdisciplinaire, les modalités, les formes et les enjeux de ces offres de prise de parole adressées aux plus démunis dans des contextes politiques et sociaux variés : les acteurs qui les promeuvent, les dispositifs qui les configurent et les discours qui les accompagnent.

Site officiel

Programme

Le programme complet

Première journée | 09:00 - 19:00
Seconde journée | 09:30 - 17:30

Organisation (CEDITEC)

Dominique Ducard
Benjamin Ferron
Emilie Née
Claire Oger
-
Coralie Pereira da Silva
Ho Thi Hoa
Nicanor Tatchim

Comité scientifique

Sonia Branca-Rosoff (Université Sorbonne Nouvelle, CLESTHIA)
Cécile Canut (Université Paris Descartes, CERLIS)
Dimitri Della Faille (Université du Québec en Outaouais, Cédim/GRICIS)
Vincent Dubois (Université de Strasbourg, SAGE)
Aude Gerbaud (Université Paris-Est Créteil, Céditec)
Corinne Gobin (Université libre de Bruxelles, GRAID)
Jacques Guilhaumou (CNRS, Triangle)
Frédéric Lambert (Université Paris 2, CARISM)
Joëlle Le Marec (Université Paris-Sorbonne, GRIPIC)
Ida Machado (Universidade federal de Minas Gerais, NAD)
Daniel Mouchard (Université Sorbonne Nouvelle, ICEE)
Caroline Ollivier-Yaniv (Université Paris-Est Créteil, Céditec)
Julie Pagis (CNRS, CERAPS)
Marie-Anne Paveau (Université Paris 13, PLEIADE)
François Perea (Université Montpellier 3, Praxiling)
Alain Rabatel (Université Lyon 1, ICAR)
Juliette Rennes (EHESS, Cems)
Ruth Wodak (Lancaster University / Université de Vienne)