Vous êtes ici : Accueil FRDépartementsPhilosophie

  • Recherche,
  • Culture scientifique et humanités,

Colloque international "Médecine et récit : la maladie comme expérience biographique"

Publié le 14 septembre 2017 Mis à jour le 18 octobre 2017
Date(s)

du 19 octobre 2017 au 20 octobre 2017

Lieu(x)
Centre hospitalier intercommunal de Créteil
Amphithéatre du bâtiment U
40, avenue de Verdun
94000 Créteil

Columbia Global Centers

Reid Hall
4, rue de Chevreuse
75006 Paris

Colloque international co-organisé par Roberto Poma et Christian Delorenzo, enseignants-chercheurs à l'UPEC et membres du LIS.

Présentation
Nous sommes aujourd’hui témoins d’une redéfinition profonde du « progrès » médical : dans nombre de spécialités, la qualité de la relation médecin-patient – lieu décisif tant au point de vue existentiel que thérapeutique – est aussi importante que les avancées scientifiques, techniques et pharmacologiques. La formation des médecins à travers les humanités médicales ainsi que la mise en pratique de compétences relationnelles et communicationnelles constituent une composante essentielle du développement de la médecine dans sa globalité, ce qui favorise une réflexion transversale sur la maladie,
« cette expérience hors du commun » selon Virginia Woolf.

Face aux utopies du corps qui à l’orée de l’âge du post-humanisme projettent la santé dans l’horizon d’un enhancement sans limites, l’exploration du possible en médecine s’oriente aussi vers une approche intégrée de la maladie, considérée comme une expérience biographique au même titre que biologique et sociale : une maladie qui demande à être comprise dans ses aspects personnels, dans ses détails et dans l’« intrigue » qu’elle tisse au sein de la vie de l’individu, soigné et soignant.

Le colloque « Médecine et récit » a pour objectif d’examiner cette redéfinition et d’en explorer les pratiques contemporaines, les conditions historiques, les enjeux épistémologiques, éthiques et sociaux, ainsi que les conséquences sur le plan de la formation. En interrogeant la problématisation du biologique par le biographique, nous souhaitons étudier l’apport du récit et des outils narratologiques dans la compréhension que les soignants, le malade et son entourage ont de l’expérience de la maladie dans sa complexité. S’il est vrai que l’itinéraire de la maladie est jalonné de récits partagés, il est important de mettre au centre de l’attention le vaste champ de la « médecine narrative ». Située à la croisée de la médecine, de la littérature et de l’éthique, elle fournit un éclairage essentiel pour des soins plus efficaces et humains.

> Télécharger le programme

Organisation
- Roberto POMA, maître de conférence à l'UPEC et membre du LIS
- Daniele LORENZINI, chercheur postdoctoral à l’Université Saint-Louis, Bruxelles et membre du Centre Prospéro
- Isabelle GALICHON, docteure à l'université Blaise-Pascal, Clermont-Ferrand, et membre du CELIS
- Loren WOLFE, maître de conférence au Columbia University in the City of New York, et membre du HILI
- Christian DELORENZO, chercheur à l'UPEC et membre du LIS
Contact :