Vous êtes ici : Accueil FRDépartementsGéographieEquipe pédagogique

RIPOLL Fabrice

Maître de conférences en géographie sociale

Publié le 2 mars 2011 Mis à jour le 16 janvier 2017
♦ Enseignements
Géographie sociale
Géographie politique
Histoire et épistémologie de la géographie
Initiation à la recherche et méthodologie
Les espaces périurbains
La mondialisation

♦ Parcours universitaire et professionnel
- Etudes supérieures à l’Université de Caen Basse-Normandie (Licence, Maîtrise, DEA et Doctorat)
- Chargé de cours dans plusieurs universités et écoles de travail social (2002-2008)
- ATER en sociologie à l’IUT de Caen (2004-2005)
- ATER en géographie à l’Université de Caen Basse-Normandie (2005-2006)
- Chercheur contractuel au CRéCET de Basse-Normandie (2007)
- Chercheur contractuel au CNRS (2008)
- MCF à l’UPEC depuis la rentrée 2008

♦ Thèmes de recherche
Dimension spatiale de l’action collective (associations, mouvements sociaux) :
- mouvements « de chômeurs » et « altermondialistes » dans la France contemporaine, en particulier AC ! (Agir ensemble contre le chômage) et ATTAC France (Association pour la taxation des transactions financières pour l’aide au citoyen)
- collectifs de consommateurs et producteurs agricoles de type AMAP (Associations pour le Maintien d’une Agriculture paysanne) ou apparentés

Etudes électorales : les élections municipales dans les espaces dits périurbains

Histoire et épistémologie de la géographie contemporaine : les principaux concepts de la géographie, l’approche dimensionnelle de l’espace, éthique et épistémologie

♦ Ouvrage
Ripoll, Fabrice, Bermond Michael et Marie Maxime, Ouvrage à paraître en 2011 sur les transformations de l’agriculture et le développement des AMAP en Basse-Normandie, CRéCET de Basse-Normandie, coll. « Carnets d’ici ».

♦ Coordination d’ouvrage et de dossiers de revue
Backouche Isabelle, Ripoll Fabrice, Tissot Sylvie et Veschambre Vincent, (dir.), Espaces hérités, espaces enjeux. Regards croisés des sciences sociales sur la dimension spatiale des inégalités, [en cours d’évaluation par les Presses universitaires de Rennes].

Norois. Environnement, Aménagement, Société, 2010, n°217 : « Interroger les processus de valorisation des espaces urbain », textes réunis par Maria Gravari-Barbas et Fabrice Ripoll.

Regards sociologiques, 2010, n°40 : « Mobilité / autochtonie : sur la dimension spatiale des ressources sociales », coordonné par Fabrice Ripoll et Sylvie Tissot.

Norois. Environnement, Aménagement, Société, 2005, n°195 : « L’appropriation de l’espace. Sur la dimension spatiale des inégalités sociales et des rapports de pouvoir », textes réunis par Fabrice Ripoll et Vincent Veschambre.

Espaces géographiques et Sociétés. Travaux et documents de l’UMR 6590, 2004, n°21, Séminaire « Appropriation », coordonné par Fabrice Ripoll, Vincent Veschambre et le groupe « appropriation », pp. 5-107.

♦ Principales publications dans des revues à comité de lecture
Ripoll Fabrice, 2010, « Le "concept AMAP" : promotion et mise en pratique(s) d’une nouvelle norme d’échange entre consommateurs et producteurs agricoles », Géographie et cultures, n°72 : « Espaces et normes sociales », pp. 99-116.

Ripoll Fabrice, 2010, « L’économie "solidaire" et "relocalisée" comme construction d’un capital social de proximité. Le cas des Associations pour le maintien d’une agriculture paysanne (AMAP) », Regards sociologiques, n°40 : « Mobilité / autochtonie : sur la dimension spatiale des ressources sociales », pp. 59-75.

Morelle Marie, Ripoll Fabrice, 2009, « Les chercheur-es face aux injustices : l’enquête de terrain comme épreuve éthique », Annales de Géographie, n°665-666 : « Justice et injustices spatiales », pp. 156-168.

Aldhuy Julien, Ripoll Fabrice, Séchet Raymonde, Veschambre Vincent, 2009, « Amanhã, a geografia social? », Confins. Revue franco-brésilienne de géographie, n°7 – URL : http://confins.revues.org/index6229.html [traduction en portugais de Aldhuy et al., 2008, Cf. supra]

Ripoll Fabrice, 2008, « Espaces et stratégies de résistance. Répertoires d’actions collectives dans la France contemporaine », Espaces et sociétés, n°134 : « Repenser l’espace et le politique », pp. 83-97.

Ripoll Fabrice, Rivière Jean, 2008, « Are "compact cities" the only legitimate space? Theory on residential and political practices », Les Annales de la recherche urbaine, n°102 : « Individualism in the urban fabric », pp. 121-130.
Traduction en anglais de : Ripoll Fabrice, Rivière Jean, 2007, « La ville dense comme seul espace légitime ? Analyse critique d’un discours dominant sur le vote et l’urbain », Les Annales de la recherche urbaine, n°102 : « Individualisme et production de l’urbain », pp. 121-130.

Ripoll Fabrice, 2006, « Peut-on ne pas être postcolonial ?... surtout quand on est géographe », EspacesTemps.net, Mensuelles, http://espacestemps.net/document2136.html

Ripoll Fabrice, 2005, « S’approprier l’espace… ou contester son appropriation ? Une vue des mouvements sociaux contemporains », Norois. Environnement, Aménagement, Société, n°195 : « L’appropriation de l’espace. Sur la dimension spatiale des inégalités sociales et des rapports de pouvoir », pp. 29-42.

Ripoll Fabrice, Veschambre Vincent, 2005, « L’appropriation de l’espace comme problématique », Norois. Environnement, Aménagement, Société, n°195 : « L’appropriation de l’espace. Sur la dimension spatiale des inégalités sociales et des rapports de pouvoir », pp. 7-15.

Ripoll Fabrice, 2004, « Cherbourg, ville-arsenal en crise : des décisions politiques aux destinées locales », Norois. Environnement, Aménagement, Société, n°190, pp. 67-84.

♦ Principales contributions à des ouvrages collectifs
Ripoll Fabrice, Rivière Jean, 2010, « Il y a campagne et campagne. Approche statistique des élections municipales de 2008 dans des communes périurbaines », dans Sylvain Barone et Aurélia Troupel (dir.), Battre la campagne. Élections et pouvoir municipal en milieu rural, L’Harmattan, coll. Logiques politiques, Paris, pp. 47-74.

Aldhuy Julien, Ripoll Fabrice, Séchet Raymonde, Veschambre Vincent, 2008, « Demain, la géographie sociale. Vers une théorie critique et une approche dimensionnelle de l’espace, au sein des sciences sociales », Géopoint 2006 : Demain, la géographie. Permanences, dynamiques, mutations : pourquoi ? Comment ?, Avignon, pp. 129-134.

Ripoll Fabrice, 2006, « Du "rôle de l’espace" aux théories de "l’acteur" (aller-retour). La géographie à l’épreuve des mouvements sociaux », dans Raymonde Séchet, Vincent Veschambre (dir.), Penser et faire la géographie sociale. Contributions à une épistémologie de la géographie sociale, Presses Universitaires de Rennes, coll. « Géographie sociale », Rennes, pp. 193-210.

Ripoll Fabrice, Vincent Veschambre, 2006, « L’appropriation de l’espace : une problématique centrale pour la géographie sociale », dans Raymonde Séchet, Vincent Veschambre (dir.), Penser et faire la géographie sociale. Contributions à une épistémologie de la géographie sociale, PUR, coll. « Géographie sociale », Rennes, pp. 295-304.

Ripoll Fabrice, 2006, « Réflexions sur les rapports entre marquage et appropriation de l’espace », dans Thierry Bulot, Vincent Veschambre (dir.), Mots, traces et marques : dimensions spatiale et linguistique de la mémoire urbaine, L’Harmattan, coll. « Espaces discursifs », Paris, pp. 15-36.

Ripoll Fabrice, Vincent Veschambre, 2005, « Le territoire des géographes. Quelques points de repère sur ses usages contemporains », dans Benoît Cursente et Mireille Mousnier (dir.), Les territoires du médiéviste, PUR, coll. « Histoire », Rennes, pp. 271-291.

Ripoll Fabrice, Vincent Veschambre, 2005, « Du territoire à l’appropriation de l’espace : vers une articulation de l’idéel et du matériel dans l’analyse des rapports sociaux », dans Géopoint 2002. L’idéel et le matériel en géographie, Avignon, pp. 195-199.

Ripoll Fabrice, Vincent Veschambre, 2005, « Sur la dimension spatiale des inégalités : contribution aux débats sur la "mobilité" et le "capital spatial" », dans Samuel Arlaud, Yves Jean, Dominique Royoux (dir.), Rural – Urbain. Nouveaux liens, nouvelles frontières, PUR, coll. « Espace et Territoires », Rennes, pp. 467-483.

Nigaud Katia, Ripoll Fabrice, 2004, « Femmes maghrébines dans la ville. Insertion sociale et appropriation de l’espace public : deux facettes de l’émancipation féminine ? », dans Sylvette Denèfle (dir.), Femmes et villes, Presses universitaires François-Rabelais, coll. Perspectives « Villes et Territoires », n° 9, Tours, pp. 489-499.

Ripoll Fabrice, Veschambre Vincent, 2002, « Face à l’hégémonie du territoire : éléments pour une réflexion critique », dans Yves Jean et Christian Calenge (dir.), Lire les territoires, Publications de la Maison des Sciences de l’Homme « Villes et territoires », coll. Perspectives « Villes et territoires », n° 3, Tours, pp. 261-287.

♦ Principales autres publications scientifiques
Collectif, 2008, « Quels sens et quels usages de la notion d’éthique au sein de la géographie ? Atelier "Ethique(s)" - Synthèse collective », ESO. Travaux et documents de l’UMR 6590, n°27 : « L’espace social : méthodes et outils, objets et éthique(s)  École d’été de géographie sociale 2006 », mars, pp. 55-66.

Ripoll Fabrice, 2002, « Géographie sociale et complexité : de la nécessité d’une approche "réflexive" et "constructiviste" », ESO. Travaux et documents de l’UMR 6590, n°18 : Séminaire « Géographie sociale et complexité », décembre, pp. 72-74.

Ripoll Fabrice, 2001, « Lieu(x) et action collective. Éléments de discussion, ébauche de problématique », ESO. Travaux et documents de l’UMR 6590, n°16 : Séminaires « Lieu(x) » et « Comparer », octobre, pp. 23-39.

Ripoll Fabrice, 2000, « Associations et mouvement(s) de chômeurs. De la difficulté à construire un objet de recherche en sciences sociales », ESO. Travaux et documents de l’UMR 6590, n°12 : « Dossier : parole de jeunes chercheurs », mars, pp. 33-40.

♦ Thèse et rapports de recherche
Ripoll Fabrice (avec la collaboration de Jean Rivière), 2010, « Le jeu politique dans les espaces périurbains (le cas des élections municipales 2008), dans Rodolphe Dodier (coord.), Solidarités sociales et territoriales : l’interface périurbaine, programme PERIURB soutenu par la Région Pays de la Loire, UMR ESO CNRS / Université du Maine, pp. 279-340.

Ripoll Fabrice (avec la collaboration de Michaël Bermond et Maxime Marie), 2008, De la vente directe à la solidarité ? Les collectifs locaux de consommateurs et producteurs agricoles en Basse-Normandie, Rapport final pour la Mission Ethnologie - Ministère de la Culture et de la Communication, sous la responsabilité de Pierre Schmit, CRéCET / CRESO – UMR ESO, 314 p.

Ripoll Fabrice (avec la collaboration de Michaël Bermond et Maxime Marie), 2007, De la vente directe à la solidarité ? Les collectifs locaux de consommateurs et producteurs agricoles en Basse-Normandie, Rapport intermédiaire pour la Mission Ethnologie - Ministère de la Culture et de la Communication, sous la responsabilité de Pierre Schmit, CRéCET / CRESO – UMR ESO, 74 p.

Ripoll Fabrice, 2005, « Réflexions (non définitives) sur les rapports entre marquage et appropriation de l’espace », dans Thierry Bulot et Vincent Veschambre (dir.), Espaces, langues et positions sociales : mise en mots et mémoire de l’habitat populaire urbain, Rapport de recherche, Action Concertée Incitative (ACI) « Espaces et territoires », Ministère délégué à la Recherche et aux nouvelles technologies.

Ripoll Fabrice, 2005, La dimension spatiale des mouvements sociaux. Essais sur la géographie et l’action collective dans la France contemporaine à partir des mouvements de « chômeurs » et « altermondialistes », thèse de doctorat de l’Université de Caen Basse-Normandie, 741 p.