Accès direct au contenu

UPEC

Lettres, langues, sciences humaines

logo_pdf

Fac lettres, langues et sciences humaines > Dpartements > Gographie


Discriminations territoriales, entre interpellation politique et sentiment d'injustice des habitants

  • Version pdf
  • Imprimer la page
  • Envoyer  un ami
  • Partager

Recherche, Culture scientifique et humanits

Publication, Actualits scientifiques

Le 13 dcembre 2016

Ouvrage co-dirig par Claire Hancock, Christine Lelvrier, Fabrice Ripoll (UPEC-LAB'URBA) et Serge Weber (UPEM-ACP).

Discriminations-territoriales-200x283.jpg
Présentation
En 2009, la ville de La Courneuve interpelle la HALDE et l’opinion publique sur la « discrimination territoriale » qu’elle subit. En 2014, la refonte de la politique de la ville donne l’occasion d’inscrire un vingtième critère de discrimination prohibé par la loi dans la législation française, le « lieu de résidence ». Cet ouvrage propose de retracer l’émergence dans le débat public de cette idée de discrimination territoriale et de rendre compte du dialogue entre la recherche et le monde politique auquel elle a donné lieu. Les contributions présentent des situations contrastées en France et à l’étranger au regard des politiques publiques, et les réponses des habitant(e)s.

Au-delà de la Seine-Saint-Denis qui a été son berceau, comment cette idée de discrimination territoriale est-elle comprise et réappropriée en France par les acteurs du territoire ? À quoi fait-elle écho en Allemagne, en Afrique du Nord, aux Caraïbes ou au Canada ? Mobilisée pour interroger les refus de service de prestataires privés autant que les inégalités de desserte par les équipements publics, renvoie-t-elle à des droits individuels ou à des situations collectives d’injustice spatiale ? De quelles inégalités ce vocabulaire permet-il de parler, et en quoi peut-il constituer un levier d’interpellation des politiques publiques ? Le territoire cristallise-t-il ou sert-il de paravent commode à d’autres formes de discriminations ? Ce volume apporte les éclairages de multiples champs disciplinaires (géographie, sciences politiques, économie, sociologie…) et d’acteurs politiques sur ces questions.

À propos des auteurs
Claire Hancock, professeur en géographie humaine à l'UPEC et membre du LAB'URBA.
Christine Lelévrier, professeur d'urbanisme et d'aménagement à l'UPEC et directrice du LAB'URBA.
Fabrice Ripoll, maître de conférences en géographie sociale à l'UPEC et membre du LAB'URBA.
Serge Weber, professeur de géographie à l'UPEM et membre d'ACP.

Références de l'ouvrage
L'oeil d'or
77-978-2-913661-77-6
24 € / 2016, 13 x 21 cm

Contact secrétariat

01 45 17 10 91
sec.geographie-llsh@u-pec.fr 
Bâtiment i - Bureau i2-116 (1er étage)
Campus Centre
61, avenue du Général de Gaulle
94010 Créteil cedex
> Plan d'accès

Horaires d'ouverture

Lundi, mardi, jeudi et vendredi: 
8h30-12h30 / 13h30-15h50
Mercredi: 
8h30-12h30 / 13h30-18h

mise à jour le 14 dcembre 2016

Université Paris-Est Créteil Val de Marne (UPEC) Université Paris-Est

Université Paris-Est Créteil Val de Marne

Faculté des lettres, langues et sciences humaines
61, avenue du Général de Gaulle
94010 Créteil
UFR de lettres et sciences humaines