Vous êtes ici : Accueil FRDépartementsCommunicationRelations internationales

  • International,
  • Partenariats,

Partir pour un semestre Erasmus

Publié le 24 juillet 2010 Mis à jour le 14 mars 2017

Informations à l’attention des étudiants (M1, M2) sur les séjours d'étude Erasmus dans l’une de nos universités partenaires

Dans le cadre du Master "Communication politique et publique en France et en Europe", les étudiants ont la possibilité d'effectuer un séjour d'études d'un semestre dans l'une de nos universités partenaires.

Fin septembre-début octobre chaque année est organisée au département de communication une réunion d'information concernant les possibilités de semestre Erasmus. 

Conditions d'éligibilité
Les étudiants en M1 et les étudiants en M2 dans le seul cas où ils ont choisi le parcours Recherche peuvent effectuer un semestre ERASMUS dans l’une de nos universités partenaires.

Procédure
L'étudiant doit informer la responsable pédagogique des échanges Erasmus du choix de l'université dans laquelle il envisage d'effectuer un semestre Erasmus.

Chaque université partenaire offre deux places aux étudiants du département de communication politique et publique, une sélection est donc parfois nécessaire en cas de candidatures multiples pour un seul partenaire. Cette sélection est fondée sur un test de connaissance de la langue et, éventuellement, une lettre de motivation rédigée dans la langue du pays d'accueil envisagé.
Il est à noter que les semestres des universités partenaires ne sont pas identiques aux semestres en France et que les périodes d’examen peuvent se tenir jusqu’au mois de septembre (en Allemagne par exemple).

Avec l’accord de la responsable, il faut réaliser rapidement et de manière simultanée trois démarches :

1. Constitution du dossier administratif à l'UPEC

Les pièces constitutives du dossier sont indiquées à la rubrique "Programme d'échange ERASMUS".

En vue de constituer le dossier administratif, l'étudiant doit prendre contact avec la coordinatrice administrative de la mobilité internationale pour l'UFR Lettres et sciences humaines de l'UPEC.

2. Elaboration du contrat d’étude préalable

Avant le départ, un contrat d’étude préalable est obligatoirement élaboré. Ce contrat d’étude préalable comprend la liste des enseignements suivis au sein de l’université d’accueil (consulter son site web). Le formulaire "contrat d'étude" est inclus dans le dossier de candidature téléchargeable à partir de la rubrique "Programme d'échange".
La liste des cours déterminée doit correspondre à 30 ECTS pour un semestre.

*Attention, les crédits mentionnés sur les sites des partenaires sont parfois des crédits « locaux », propres au pays considéré (par exemple, 10 crédits en Grande-Bretagne correspondent à 5 ECTS).

Ce contrat d’étude, validé par la responsable pédagogique et la responsable administrative du service de la mobilité, est joint au dossier administratif. Il est ensuite transmis aux responsables administratifs de l’université d’accueil, également pour validation.

3. Dossier auprès de l’université d’accueil

Les modalités de candidatures varient selon les universités.  Certaines sollicitent un dossier papier, d’autres procèdent par inscription en ligne. En tous les cas, il faut consulter le site Internet de l’université d’accueil et, éventuellement, contacter les responsables administratifs pour s’assurer que toutes les démarches ont été bien remplies.

*Attention, les universités partenaires ont des dates limites très strictes pour le retour des dossiers de candidature (par exemple, à Sheffield, le 30 octobre pour un séjour au second semestre) et refusent sans hésiter les candidatures ultérieures à cette date.

Il est à noter qu’outre le dossier de candidature Erasmus proprement dit, l’étudiant doit parfois s’inscrire spécifiquement à tel ou tel cours.

Pendant le semestre Erasmus dans l'université d'accueil

Dès l'arrivée, il est important de prendre contact avec les services administratifs de l'université d’accueil : plusieurs documents (attestation d’arrivée notamment) doivent être transmis à la coordinatrice administrative.

Prendre également rendez-vous avec le responsable pédagogique Erasmus de l’université d’accueil (il peut s’agit du responsable par département, faculté ou autre structure propre à l’université concernée) car il est généralement nécessaire d’élaborer un second contrat d’étude, dit contrat d’études modifié, qui mentionne, toujours pour un total de 30 ECTS, les cours qui seront effectivement suivis par l’étudiant.
A partir de la date d'arrivée, le contrat modifié doit parvenir à M. Ronach sous 3 semaines.

L'étudiant doit obligatoirement passer les examens correspondant aux cours mentionnés dans ce contrat.

*Attention, dans certaines universités partenaires, il est parfois nécessaire de s’inscrire aux examens pour chacun des cours.

Au retour au département de communication de l'UPEC

Les notes obtenues lors du semestre Erasmus sont transmises au département de communication par l’université d’accueil.
Le système de notation dans les universités partenaires n’étant pas identique à celui en vigueur en France, la conversion des notes obtenues lors du semestre Erasmus en notes « françaises » est du seul ressort du département de communication politique et publique.
Une moyenne de l’ensemble des notes obtenues au cours du semestre Erasmus est alors calculée ; cette moyenne constitue la note finale pour le second semestre.
Les moyennes du semestre 1 et du semestre 2 se compensent.